Video 360° ou réalité virtuelle ?

by author page

Application

A l’intérieur des casques de réalité virtuelles, il est possible de diffuser deux types de contenus :
– des vidéos 360°
– des simulations de réalité virtuelle

Pour vous aider à choisir le bon support et le bon contenu, je vous propose de comparer ces technologies et leurs usages.

Les films 360

Le principe : il s’agit d’une vidéo tournée à l’aide d’une caméra spéciale, qui permet de filmer tout autour de soi. Lorsqu’elle est visionnée dans un casque de réalité virtuelle, l’utilisateur n’en voit qu’une partie, mais il peut tourner la tête pour changer de point de vue. Le rendu est le plus souvent fait en 2D et le son par défaut ne suit pas les mouvements de la tête.

Le matériel : je vous conseille d’utiliser les casques de réalité virtuelle à base de smartphones. Il existe plusieurs modèles : du casque en carton à 2€, au casque adapté aux meilleurs téléphones pour quelques centaines d’euros. Pour une installation fixe, je vous conseille de tester plusieurs modèles, de les renforcer au niveau de la connectique, voire d’ajouter une coque durcie et antivol. Bien-sur, vous pouvez aussi jouer ces films sur les casques pour PC : pour l’instant, la qualité de rendue est identique, donc ce n’est pas un investissement utile à court terme.

La bonne utilisation : il existe quelques règles très particulières pour filmer, comme ne pas tourner la caméra, éviter toute accélération, ne pas filmer les objets de trop près, etc. Je vous invite à contacter des professionnels qui possèdent une solide expérience dans ce domaine. Aujourd’hui, vous trouverez facilement des informaticiens qui se prennent pour le futur Spielberg, et des réalisateurs qui tâtonnent avec cette technologie. Rares sont ceux qui sont à la fois capables de maîtriser les contraintes techniques de ces nouveaux outils et qui savent bien filmer.

Le budget : en dehors du matériel, le coût d’un film est très variable, comme pour un film normal. Je vous conseille de privilégier des expériences courtes, de l’ordre de la minute : le port du casque doit rester un plaisir succin, et le turn-over de votre attraction sera plus important. Pour une minute de film 360°, sur un seul site, le budget minimal est de 5 000 € avec un tournage et un montage simple. Si vous avez des acteurs professionnels, une prise de son 3D, des décors, des effets spéciaux, alors le prix va grimper considérablement.

Vidéo 360° d’Anaïs Productions : descente en parapente du Puy de Dôme (63).

 

La Réalité Virtuelle

Le principe : c’est la technologie du jeu vidéo. Comme dans la vidéo 360°, vous pouvez regarder tout autour de vous. Mais en plus, vous bénéficiez d’une liberté d’action totale, vous n’êtes plus contraint au parcours d’une caméra. Comme le film est totalement interactif, vous êtes certain de regarder au bon moment au bon endroit. Enfin, les possibilités sont infinies puisque tout est en images de synthèse. Tout ce que vous voyez est en 3D (très confortable) et le son est totalement spacial.

Le matériel : les casques de réalité virtuelle pour smartphone atteindront rapidement leurs limites si vous créez des univers riches et complexes (nombre de polygones important). Mieux vaut privilégier les systèmes adossés à des PC, dont la carte graphique permet un rendu photo-réaliste en temps réel. Si vous pouvez surveiller l’utilisation du casque, je vous conseille le HTC Vive avec ses manettes qui permettent de prendre des objets dans les univers virtuelle. Oculus propose également ce système à la vente depuis fin 2016. Si vous souhaitez proposer une système en autonomie, mieux vaut limiter les mouvements et réfléchir à une cage de protection pour éviter les chutes et les dégradations.

La bonne utilisation : la réalité virtuelle doit permettre de dépasser l’expérience du quotidien. N’hésitez pas à introduire la la magie dans votre scénario pour surprendre les utilisateurs avec des effets spéciaux ! Attention cependant à rendre votre expérience totalement unique et contextuelle : vous êtes en concurrence avec l’industrie du jeu vidéo, dont les moyens sont colossaux. Il faut faire une animation spécialisée, unique, liée à votre activité.

Le budget : même s’il est possible d’acheter des décors et des objets 3D pour quelques dollars, il est souvent nécessaire de modéliser un monument ou une particularité. L’animation de personnages en particulier coûte relativement cher. En dessous de 10 000€, il sera difficile de proposer une expérience immersive de qualité.

paleopolis realite virtuelle casqueExemple de simulation avec Oculus Rift de Paléopolis, un parc à thème sur les dinosaures: l’attraction avec ce casque de réalité virtuelle est celle que préfèrent les visiteurs.

 

Conclusion

Les films 360° sont intéressant pour faire découvrir un site sur lequel vous pourriez mettre une table d’orientation. Si votre budget le permet, n’hésitez-pas à mettre de la vie dans votre vidéo avec des acteurs : ils renforcent l’immersion car ils donnent une sensation de présence.

A mi-chemin entre les deux technologies, vous pouvez proposer des films légèrement interactifs qui vous permettront à un moment de faire un choix : c’est à dire voir un contenu plutôt qu’un autre. Vous pourrez y inclure éventuellement une prise de vue en 3D, du son 360°, quelques incrustations interactives. Par contre, ils ne seront plus compatibles avec la diffusion sur Facebook ou Youtube360 : il faudra se contenter d’extraits sans interactivité.

Enfin, l’expérience la plus enthousiasmante pour le public reste la simulation en réalité virtuelle. Si le scénario et l’interactivité sont bien pensés au départ, vous avez encore toutes les chances de surprendre les gens et de remporter un succès considérable.
ccomparatif realite virtuelle 360