Des visites virtuelles plus libres avec la détection de mouvements

Détecter les mouvements des utilisateurs, avec précision, sans fils, dans une zone assez large, pour un budget abordable : tel est le défi que souhaite relever les créateurs de Perception Neuron™, qui lancent une recherche de fonds sur la plateforme KickStarter. Le système fonctionne avec des micro capteurs que l’on peut placer sur des brassards ou des gants, un peu comme les combinaisons tactiles.

Ces périphériques de détection de mouvement (Motion Tracking) sont en train de se démocratiser, et c’est une bonne nouvelle pour ceux qui veulent utiliser la réalité virtuelle. En effet, aujourd’hui, s’il est possible de proposer des vidéos immersives à 360° ou des visites touristiques avec des casques de réalité virtuelle, les actions des utilisateurs sont limitées dans l’espace : ils restent généralement à un endroit précis, même s’il peuvent regarder tout autour d’eux. La détection de mouvements va leur permettre de voir leur corps dans ces simulations, d’interagir avec les objets virtuels, et de ce déplacer dans un espace un peu plus grand, comme dans cet exemple de parc d’attraction du futur.