Hologrammes (3/10) : une image sans support apparent

by author page

matériel

Voici une méthode relativement simple proposée au CES 2016 parla société Kino-Mo. Le système est composé de pales, comme pour un ventilateur, sur lesquels sont disposées des LEDs.

Lorsque le système est mis en mouvement, les lumières sont synchronisées avec le moteur rotatif pour l’allumer à un endroit précis. On obtient ainsi une image qui à la forme d’un disque et dont les pixels éteints semblent être transparents (en réalité, les pales passent trop vite pour que notre œil puisse les voir). Cette technique est possible grâce à une nouvelle génération de LEDs qui s’allument et s’éteignent en un centième de seconde.

Le produit est vendu en moyenne à 2000€.

Il peut être utilisée dans des vitrines (ou bien en hauteur pour des raisons de sécurité) et perfectionné avec un système de détection de mouvements pour modifier les perspectives de l’image en fonction des déplacements de l’observateur.

hologramme-led-rotation

Sur le même principe, l’entreprise produit des roues de vélos qui servent de support publicitaire :

roue-velo-ecran-led

Une autre variante de cette technologie consiste à faire tourner des écrans de quelques colonnes pour leur faire décrire un cylindre. On obtient alors un écran cylindrique transparent :