Les hologrammes (2/10) : le plasma laser produit une image en volume, sans support, sans lunettes

by author page

matériel

La technique du plasma laser a été démontrée en 2005 : à l’aide d’un balayage laser, le système vient exciter les molécules d’azote et d’oxygène contenus dans l’air. L’image est créée dans un petit volume, ce qui permet de la voir sous n’importe quel angle. En 2011, des chercheurs japonais ont proposé un système assez compact pour éclairer une petite colonne d’air, en monochrome, avec une fréquence de 15 images par seconde pour 50 000 points lumineux : on se rapproche de l’hologramme projeté par le robot R2D2 de La Guerre des Etoiles !

Le laser plasma peut aussi être utilisé dans de plus grands volumes, avec des points plus lumineux :

En 2015, une démonstration a été réalisée avec des hologramme de petite taille que l’on peut toucher (sensation de vibration). Le système produit d’ailleurs du son (77dB) ce qui peut poser problème pour système d’affichage.

L’année dernière encore, en décembre, un démonstrateur avec plusieurs couleurs a été dévoilé par des coréens :

L’objectif est de proposé une télévision holographique de 25 centimètres de côté avant 5 ans.

plasma-laser-hologramZoom sur le système de balayage laser qui ionise des particules contenues dans l’air

Dans un prochain article, je vous présenterai une technique très abordable pour faire flotter des images dans l’air sans support apparent.