Les hologrammes (6/10) : les plaques holographiques

by author page

matériel

Les plaques holographiques sont éclairées par un laser et vous restituent un objet en 3 dimensions, sans lunettes.

laser-hologram

Pour les créer, vous avez besoin d’un faisceau laser qu’il faut séparer en deux :
– une partie vient éclairer directement la plaque photosensible
– l’autre partie est orientée en direction de l’objet : une partie des ondes lumineuses va rebondir sur l’objet en direction de la plaque

laser-hologramme

Au niveau de la plaque, les ondes lumineuses des deux faisceaux se rejoignent et interfèrent : une réaction chimique se produit pour produire un filtre (après développement, comme pour la photo argentique).

Une fois que cette plaque est gravée, lorsqu’elle est de nouveau éclairée par un laser, elle filtre la lumière et crée ainsi le fantôme de l’objet, de la même couleur que le laser (Il existe également des hologrammes avec plusieurs couleurs, mais le procédé est plus complexe).

laser-restitution

Une caractéristique amusante : lorsque vous coupez une plaque holographique en deux, vous conservez deux images entières : c’est un peu comme si vous divisiez en deux la surface de votre fenêtre !

Il existe d’autres hologrammes que vous connaissez bien : ceux de vos cartes de crédits. Ils sont créés avec un dispositif légèrement différent : le laser passe à travers la plaque, est réfléchi en partie par l’objet, et revient interférer sur la plaque.

laser-reflexion-restitution

Cette dernière est ensuite métallisée. L’hologramme fonctionne avec la lumière du jour car ce type d’interference est capable de filtrer la lumière : l’hologramme apparaît successivement dans les couleurs de l’arc en ciel, en fonction de l’orientation et de la distance.

laser-reflexion-shema

Le challenge actuel est de générer ces filtres interférentiels de façon dynamique pour créer un téléviseur holographique. Il y a deux difficultés à surmonter :
– la résolution de ces filtres est extrêmement fine, de quelques nanomètres de côté
– les données à transmettre sont colossales avec une telle définition

Nous verrons comment avancent ces travaux de recherche dans le prochain épisode !